Portrait de gmbegles
Actualités

Du côté des médias...

Non, le recyclage n'est pas la réponse à tout ! 
D’ici 2025, l’objectif principal est d’atteindre 100 % du plastique recyclé. Cependant, cela paraît presque irréalisable d’obtenir de pareil résultat en si peu de temps. De plus, beaucoup de plastiques ne sont pas recyclables, alors comment procéder ?

En savoir plus : https://www.usinenouvelle.com/article/tribune-non-le-recyclage-n-est-pas-la-reponse-a-tout.N822900

En savoir plus

Consultez le site internet dédié à cette semaine européenne de la réduction des déchets : http://www.reduisonsnosdechets.fr/

Adoption de la loi Grenelle II

La loi grenelle II a été adoptée le 12 juillet 2010.
Les principales mesures en matière de prévention des déchets sont :

- obligation pour les officines de pharmacies, en l’absence de dispositif de collecte de proximité spécifique, de collecter gratuitement les déchets d’activités de soins à risque infectieux perforants produits par les patients en auto traitement (article 187)

- la définition d’un programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés, au plus tard le 1er janvier 2012, pour les collectivités territoriales responsables de la collecte ou du traitement des déchets ménagers et assimilés (article 194)
 

Loi de transition énergétique n° 2015-992 du 17 août 2015

 La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) publiée au Journal Officiel du 18 août 2015, ainsi que les plans d’action qui l’accompagnent visent à permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et à la préservation de l’environnement, ainsi que de renforcer son indépendance énergétique tout en offrant à ses entreprises et ses citoyens l’accès à l’énergie à un coût compétitif.

Les mesures phares

La LTECV couvre les différents domaines clés de la transition énergétique et contient de nombreuses mesures dont la lutte contre les gaspillages et la promotion de l’économie circulaire, en particulier en développant le tri à la source (notamment des déchets alimentaires) et les filières de recyclage et de valorisation.

Pacte national lutte contre le gaspillage alimentaire 2017 – 2020

Le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire vise à réunir l’ensemble des parties prenantes, tout au long de la chaîne alimentaire, pour réduire de moitié le gaspillage alimentaire à l’horizon 2025. De nombreux partenaires s’engagent aux côtés de l’État pour relever ce défi.

Loi n° 2016-138 du 11 février 2016 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire

Le texte inscrit dans le code de l’environnement une hiérarchie d’actions liées à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les actions seront mises en œuvre dans l’ordre de priorité suivant : prévention du gaspillage, utilisation des invendus par le don ou la transformation, valorisation destinée à l’alimentation animale, utilisation à des fins de compost pour l’agriculture ou la valorisation énergétique par méthanisation.

Le texte interdit la javellisation des invendus encore propres à la consommation. Les moyennes et grandes surfaces ne pourront plus rendre les invendus impropres à la consommation et devront conclure des conventions avec des organisations caritatives.

La lutte contre le gaspillage alimentaire fera partie de l’éducation à l’alimentation durant le parcours scolaire.

Vous voulez plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Thomas PAITRY (chargé de mission Déchets et Gestion différenciée des espaces verts): preventiondechets@aisne.fr ou tpaitry@aisne.fr 

www.aisne.com@ Copyright 2017 Département de l'Aisne | Mentions légales | Plan de site
Top