Portrait de gmbegles
Compostage à domicile

Le Département de l'Aisne s'engage dans le développement durable et la prévention des déchets !
Télécharger le Guide du compostage, réalisé par le Conseil Départemental de l'Aisne ! (Edition 2017)
 
Simple et naturel
 
Epluchures de fruits et légumes, marc de café, coquilles d’œufs, sachets de thé, fleurs fanées, tontes de pelouse, feuilles mortes, branchages… tous ces déchets sont biodégradables. Ils peuvent donc être valorisés naturellement chez soi par la pratique du compostage à domicile.
 
 
Ainsi, ces déchets sont transformés en compost, un amendement de qualité pour les plantes en rendant le sol plus fertile. Le compostage à domicile contribue aussi à la protection de l’environnement en évitant le transport de nos déchets.        
Les conseils de nos guides composteurs
Pratiquer le compostage à domicile en respectant quelques règles simples pour obtenir du compost 
  • Diversifier les apports de déchets ;

  • Aérer les matières en mélangeant régulièrement ;

  • Maintenir une humidité suffisante ;

  • Sectionner ou broyer les déchets volumineux. 
     

Découvrez différents modes de compostage : 
 

Le compostage en tas : ce mode est plus adapté pour les grands jardins (soit plus de 1 000 m2)

  
Compostage en tas au collège Louis Sandras d’ANIZY-LE-CHATEAU (PAITRY T., 2017)

    Le compostage en bac : Davantage adapté pour les petits jardins (soit moins de 1 000 m2)


    Compostage en bac plastique et bois au collège Quentin de La Tour de SAINS-RICHAUMONT (PAITRY T., 2017).

    Adopter des pratiques complémentaires permettant de réduire votre production de déchets végétaux :

    • Le paillage 
    • Le mulching ;
    • L'alimentation animale ;
    • L'aménagement d’espaces et le recours à des végétaux produisant le moins de déchets verts possible.
     
    Le réseau axonais des guides composteurs
    Le Conseil général de l’Aisne met en place et anime un réseau de guides composteurs. Ces citoyens bénévoles et volontaires ont pour mission de sensibiliser, d’informer et de conseiller leur voisinage sur la pratique du compostage à domicile. Ils peuvent donc être sollicités par leurs concitoyens pour bénéficier de conseils.
     
    Vous souhaitez contacter un guide composteur habitant près de chez vous, avoir plus de précisions sur ce procédé ? 
    Contactez Thomas PAITRY (chargé de mission Prévention des Déchets): preventiondechets@aisne.fr ou tpaitry@aisne.fr
     
    Et les collèges dans tout ça ? 

    Des collèges équipés en composteurs rotatifs manuels ! 

    Plusieurs collèges axonais sont désormais équipés en composteurs rotatifs manuels. Ces derniers permettent donc de valoriser la plupart des déchets organiques hormis les SPAn (sous-produits d’animaux) tels que la viande, le poisson, les oeufs, le beurre, les yaourts, les sauces.

    Ces composteurs ont l’avantage d’avoir un bon rendement puisqu’en six à huit semaines maximum, on obtient un compost suffisamment mûr pour être exploité dans les espaces verts. De plus, ces quelques semaines correspondent bien aux alternances cours-vacances scolaires.

     Seuls inconvénients :

    • Nécessite le stockage de matières sèches à proximité pour équilibrer les apports.
    • Manutention presque journalière en tournant plusieurs fois le composteur autour de son axe centrale (trois tours le matin et trois autres lors des apports généralement le midi).
    • Pendant les vacances estivales, il faut les vider et les nettoyer.


    Des composteurs rotatifs manuels au collège Jean Racine de CHATEAU-THIERRY (PAITRY T., 2018).

     

    Et le lombricompostage alors?
     
    Géodomia dispose depuis décembre 2015 d'un lombricomposteur !
    Le lombricompostage est une technique utilisant un processus naturel et écologique consistant à placer dans un récipient (le lombricomposteur), des vers qui se nourrissent des déchets organiques que nous leur apportons régulièrement lors de la préparation des repas.
     
     
    Ces vers mangent jusqu’à l’équivalent de leur poids par jour de matière organique et réduisent par 5 le volume initial qu’ils auront absorbé. Après une phase de digestion, les vers rejetteront une matière dépourvue d’odeur, de la consistance d’un terreau appelé lombricompost. Plus d'infos : www.verslaterre.fr
     
     
    www.aisne.com@ Copyright 2017 Département de l'Aisne | Mentions légales | Plan de site
    Top