Portrait de gmbegles
Gaspillage Alimentaire

La lutte contre le gaspillage alimentaire correspond à « toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée,… ». (Loi Lutte contre le gaspillage et économie circulaire, février 2020)


Depuis plusieurs années, la lutte contre le gaspillage alimentaire est devenue un problème mondial. Selon les estimations actuelles, un tiers environ des aliments destinés à la consommation humaine est perdu ou gaspillé à l’échelle mondiale. 
A l’échelle française, 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année engendrant un impact non négligeable sur l’économie et l’environnement.

Les principales causes du gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire concerne toute la chaîne alimentaire, qu’il s’agisse de la production, de la transformation, de la distribution ou de la consommation.

Pour en savoir plus :
Plan anti gaspillage alimentaire du Conseil Départemental de l'Aisne à télécharger dans son intégralité ! 

 

Pour enrayer cette dynamique, la réglementation s’est fortement intensifiée ! 


Cliquer sur ces visuels pour les agrandir

Le gaspillage alimentaire au Conseil départemental de l’Aisne

Depuis février 2019, le Conseil départemental de l’Aisne a mis en place un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire et de gestion des déchets verts. Celui-ci s’inscrit sur une démarche globale de gestion des biodéchets : déchets alimentaires et déchets verts. (Lien vers le plan dans son intégralité).

L’objectif principal est de diminuer, trier et valoriser au maximum les biodéchets. Pour l’atteindre, ce plan propose diverses actions principalement destinées aux 57 collèges publics que compte le Département.

Le travail est effectué en concertation avec les équipes de cuisine, les agents, les gestionnaires et les chefs d’établissement des collèges. Le point essentiel est la réalisation des pesées des déchets alimentaires afin d’obtenir un état zéro faisant office de référence et évaluer a posteriori les tonnages évités.

La restauration collective est un gros vecteur concernant le gaspillage alimentaire. D’après une étude du Ministère de l’agriculture, les pertes et gaspillages alimentaires représentent en moyenne 167g/pers/repas soit 1 repas sur 3 qui part à la poubelle. Dans les collèges, la moyenne varie davantage autour des 115 gr/pers/repas.

 

www.aisne.com@ Copyright 2017 Département de l'Aisne | Mentions légales | Plan de site
Top